Wave dans le monde 

Un projet imaginé et produit par BNP Paribas

Beeodiversity

Des abeilles oeuvrant pour le bien-être

Un projet initié en 2013 à Bruxelles

La biodiversité des pollinisateurs diminuent ce qui a un effet négatif sur notre santé et notre économie. Bach Kim Nguyen, « Ashoka fellow » et expert sur ce sujet, a décidé d'agir pour inverser la tendance! Il a créé «Beeodiversity», une entreprise sociale visant à améliorer le bien-être environnemental et humain par le développement d'un continuum collaboratif basé sur la biodiversité, la diversité alimentaire et l'agriculture.

"Beeodiversity" a conclu des partenariats avec des entreprises et des administrations publiques pour surveiller l'environnement et la qualité de l'air de grands espaces via des abeilles domestiques qui agissent comme des bio-indicateurs. La méthode utilisée par Beeodiversity est unique et innovante. Le suivi permet aux partenaires de mesurer leur impact environnemental positif ou négatif et de prendre des mesures d'amélioration ciblées.

Une abeille butinant le pollen et le nectar des champs de fleurs.

Une abeille butinant le pollen et le nectar des champs de fleurs.

Schéma de la bio-surveillance de Beeodiversity

Schéma de la bio-surveillance de Beeodiversity

Ruches d'abeilles

Ruches d'abeilles

Processus de récolte du miel

Processus de récolte du miel

« Beeodiversity améliore le bien-être environnemental et humain grâce à la pollinisation, la biodiversité et la diversité alimentaire.  »

Historique du projet

BeeOdiversity est né du désir du Dr Bach Kim Nguyen de protéger les abeilles et leur écosystème. Bach Kim est un expert, internationalement reconnu, de la lutte contre la disparition des abeilles. Il a rédigé une thèse de doctorat consacrée exclusivement à cette question.

A la suite de son doctorat, Bach Kim voulait agir pour le changement. Ses rencontres avec des entrepreneurs désireux de lancer un projet significatif a donné naissance à Beeodiversity.

L’idée initiale était de vendre du miel et de redistribuer une partie des revenues à la préservation des abeilles. Cela signifiait la production et la vente de tonnes de pots de miel ce qui n'est pas respectueux de l'environnement. Le modèle de l’entreprise a donc été très rapidement redéfini afin de valoriser la nature même de l’abeille, à savoir sa fonction de pollinisateur et de bio-indicateur. Le but de ce changement était également d’interconnecter les aspects environnementaux et financiers de ces activités: Plus nous vendons de projets, plus notre impact sur l’environnement ainsi que sur la viabilité financière et le développement de l’entreprise est positif.

Beeodiversity développe actuellement des projets pour les grandes entreprises et les villes de Belgique, France et Pays de Galles. Des projets dans d'autres pays devraient commencer dans quelques mois. L'impact positif sur l'environnement augmente chaque jour et l'entreprise est financièrement viable. Bach Kim a été nommé Ashoka Fellow en 2016.

50,000 ha
la surface couverte par les projets de Beeodiversity. Cela représente 70.000 terrains de football.
250
colonies d’abeilles, ou 12,500 000 abeilles, travaillant pour une meilleure biodiversité.
15,000
paquets de grains distribués chaque année pour augmenter la sensibilisation.
« A la suite de son doctorat, Bach Kim voulait agir pour le changement. Ses rencontres avec des entrepreneurs désireux de lancer un projet significatif a donné naissance à Beeodiversity »

Interview de Michael van Cutsem, coordinateur du projet

Vous avez un système de gouvernance innovant, quel en est l’avantage pour votre entreprise ?

Nous avons adopté un système de gouvernance collaborative, ce qui signifie que tous les membres de Beeodiversity sont sollicités pour prendre les décisions qui les concernent directement. Ce système assure la transparence, l'autonomie, le sens des responsabilités et le bien-être. En conséquence, nous travaillons ensemble pour atteindre le même objectif. Les membres sont très investis dans ce qu'ils font.

Une extension aux particuliers est-elle possible ?

Nous avons reçu de nombreuses demandes de particuliers voulant participer au projet. Nous avons consacré la plupart de nos efforts ces dernières années à la sensibilisation. Nous sommes heureux de constater que cela commence à produire un effet positif. Nous travaillons actuellement sur une solution qui permettra aux particuliers d'agir en faveur des pollinisateurs et de la biodiversité.

Quels sont vos projets à venir ?

Nous avons l'intention de nous étendre à d'autres pays européens. Nous sommes actuellement présents en Belgique, en France et au Pays de Galles. Une solution innovante sera également lancée à partir de 2017 pour soutenir les personnes souhaitant améliorer la biodiversité et préserver leur environnement.

« Nous travaillons actuellement à une solution qui permettrait aux particuliers d’agir en faveur des pollinisateurs et de la biodiversité. »

Projets + de wave similaires :

Alg&You

Démocratisation de la consommation des microalgues alimentaires !

> Voir le projet

Alg&You

Démocratisation de la consommation des microalgues alimentaires !

La Ruche qui dit Oui !

Un circuit court local, participatif et connecté

> Voir le projet

La Ruche qui dit Oui !

Un circuit court local, participatif et connecté